Taux fixe et taux variable : comment faire le bon choix ?

Publié le : 15 juin 20223 mins de lecture

Un taux est un pourcentage établi selon la demande d’une personne. Parfois, une personne peut avoir l’embarras du choix sur quel taux choisir. Néanmoins, avec le taux fixe et le taux variable, elle peut examiner toute la possibilité qui se présente, car c’est tous les deux des taux très différents l’un à l’autre.

Qu’est-ce qu’un taux fixe et variable ?

Le taux fixe est un pourcentage invariable. Plus précisément, c’est un taux qui est connu dès le début d’une procédure quelconque. De plus, ce taux est destiné aux clients qui veulent une garantie. Avec ce taux fixe, il ne peut y avoir de mauvaises surprises. En complément de cela, même s’il existe une baisse de taux sur le marché, le taux fixe ne peut pas en bénéficier. À l’inverse, le taux variable change de temps en temps à la suite de la situation qui se présente. En outre, ce taux n’est pas établi à l’avance. Il est spécifié normalement chaque année et varie conformément à la situation du marché.

La différence entre le taux variable et le taux fixe

Le taux fixe reste constant et inchangeable, quel que soit le cas qui se présente. Souvent, le taux fixe est utilisé par les banques et microfinances. Ce taux est plus avantageux pour les banquiers parce que c’est un taux à long terme. Quant au taux variable, il change en fonction de la diminution ou de l’augmentation de la situation économique. Dans le cas où un client a un remboursement anticipé, il peut éviter la pénalisation en choisissant le taux variable. Sur le long terme, le taux variable est beaucoup plus bénéfique et plus efficace. Il est préférable de choisir le taux fixe dans le cas où le client souhaite que les mensualités soient les mêmes durant le processus du terme.

Comment faire le bon choix entre le taux fixe et le taux variable ?

Le choix du taux dépend de la situation actuelle d’un client, sa situation financière, etc. De plus, c’est aussi valable s’il planifie d’augmenter les taux d’intérêt tout en restant en sécurité. Pour ce qui est du taux variable, celui-ci est adéquat du moment que le client accepte les inattendus du marché. Pour ceux qui choisissent les versements moins élevés lors d’un remboursement, le taux variable leur donne la possibilité d’effectuer ce geste. Cela dit, ces deux taux ont tous leurs avantages et leurs inconvénients. Mais chacun possède des caractéristiques spécialisées pour n’importe quel cas. Il faut juste savoir ce que le client désire et le plus important, c’est de demander un conseil auprès d’un professionnel pour mieux faire le bon choix.

Plan du site